Fiscalité : Loueur meublé non professionnel (LMNP)

Régime le plus avantageux permettant de nombreuses déductions fiscales

Fiscalité : Loueur meublé non professionnel (LMNP)

Vous êtes :
– nouvel investisseur : il est important de choisir le bon régime dès le départ ;
– déjà propriétaire : il est très probable que la location meublée génèrera une économie d’impôts remarquable.

Conditions

– les biens loués doivent être meublés ;
– les revenus provenant de ces locations ne doivent représenter plus de 50% des revenus du foyer fiscal (ou ne pas dépasser 23 000 euros/an).

Dans la majorité des cas, vos revenus locatifs ne représentent pas plus de 50% du total des revenus de votre foyer et vous serez donc éligibles au régime fiscal LMNP.

Dans le cas contraire, le régime professionnel LMP pourra être le plus adapté.

Avantages

Dans ce régime fiscal, vous pouvez :
– déduire toutes les charges de fonctionnement liées à l’activité (assurance, électricité, internet, remplacement du mobilier, frais de gestion…) ;
– déduire les intérêts d’emprunt ;
– mais surtout, amortir la valeur du bien, des frais de notaire et des travaux.

Le régime LMNP vous permettra, en fonction du montant de votre emprunt, soit de ne pas payer d’impôts sur vos revenus locatifs, soit de fortement les minimiser. Ce régime fiscal est le plus avantageux dans 90% des cas.

Inconvénient

– obligation de tenir une véritable comptabilité afin d’enregistrer toutes les déductions et les amortissements.

Nous travaillons en partenariat avec des experts-comptables spécialisés dans ce type d’investissements.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations et une simulation gratuite : directement par téléphone ou via le formulaire de contact.

Voir aussi

Fiscalité II

Fiscalité : Micro BIC

Revenus

Revenus

Marché immobilier

Marché immobilier